Les Lunanthropes

Le Festival les Lunanthropes

Edito :

C’est pas tous les jours le 10 juin 2000 !

Pour le « Festival des Lunanthropes » du 10 juin 2000 à Montaigu, ART SONIC, association culturelle trublion-touche-à-tout, a fait le choix de ne pas faire le choix entre musique, art vivant, théâtre – amateur ou professionnel-, animation, expositions et délires.

Le « Festival des Lunanthropes », c’est quoi ? Un jeu de rôle ? Un festival d’art de la rue et de musique ? Un moment éphémère et léger au milieu d’arbres centenaires ? C’est tout cela et bien plus.

C’est l’effervescence d’une rue où l’on rencontre toutes sortes d’agités du bocal, des doux dingues bizarroïdes. Une rue du bout d’un monde, transplantée là, sur l’herbe et l’humus d’un ancien arboretum (Le Parc des Rochettes, situé à 2 pas du centre de la petite ville), à l’image des cèdres qui le peuplent, majestueux immigrants importés du Liban, farcis d’exotisme et de senteurs orientales et inédites. C’est un festival d’images, de sons et d’odeurs à l’ombre des grands chênes. Un fouillis de types ethniques. Un entassement de cultures variées antagonistes et palpitantes dans les premières chaleurs de l’été. Une rue née d’un concept féerique et onirique, où convergeront troupes de théâtre et groupes de musique des 4 coins de France et de Navarre.

Ce festival est également la volonté manifeste de combler le fossé entre les générations. De se retrouver autour d’un projet commun avec l’association ART SONIC et les dynamiques culturelles de Montaigu qui s’illustrent à travers le Collectif Associatif (8 associations musicales et culturelles), matérialisant ainsi les envies et les visions un peu folles de ses bénévoles.

Justement les Lunanthropes ne pourraient régner dans ce royaume sans l’énergie déployée par ces dizaines de bénévoles, grandissante à mesure que le jour J approche. Artistes et faiseurs de rêves amateurs tous prêts à endosser un rôle pour le festival. Ils se sont emparés, à leur tour, du concept du squatt, selon lequel n’importe quel bâtiment – en l’occurrence, ici, une ancienne halle de gare de 345 m2 – peut devenir un lieu de vie. Halle aux images, site des préliminaires et préparatifs du festival, où s’échafaudent déjà les décors de ce monde et se cisèle la mise en scène du 10 juin 2000.

Des personnages de tous âges, des visions sans divisions, des images et des ramages que nous vous proposons d’ores et déjà de découvrir en prenant contact avec les responsables d’ART SONIC.

Programmation :

Après-midi

Animation

– Une déambulation de jongleurs, échassiers, mono-cyclistes (Compagnie Maraboul) ainsi qu’une Batukada assureront l’animation entre les différentes scènes, sur tout le site ( de 14 à 17h40 ) et emmèneront les enfants au spectacle qui se déroulera à la guinguette, au bord de la rivière (départ 17h40).

Musique

– Duo, solo ou trio musical (jazz, musique juive et musique des pays de l’est) parcourront le parc au rythme des bosquets, les DIOZ, l’orchestre BOUFFAY, l’ANGE PASSE, FAB.

– Un groupe pour enfants, les BLOUZ ‘VACHES terminera l’après-midi des petits en musique sur une scène installée au bord de la rivière, prêt de la guinguette (début 18h).

Théâtre de rue

Au programme: La Cie THE A LA RUE d’Angers qui nous présenterons leur nouvelle création « Public & Cie » (Spectacle burlesque sur la formation du public du théâtre de rue) et PACO le chanteur de charme venu tout droit du Guatemala.

– Au programme entre 14h et 17h30: CHRIQ et le mouvement avec « c’est comme le cinéma et la photo, c’est pas pareil… », MOMETTE « P’Tits Tas d’sons » et les BIDIBULLES « Grimo et Plavi ».

Sports

– La commission municipale des sports gère la mise en place de toutes les activités sportives, à savoir: canoë et radeau musical sur la Maine, escalade dans les arbres, ballade en calèche en association avec le centre équestre de la Rocheservière, rétrospective photo des associations sportives de Montaigu… (tout l’après-midi ).

– Le vélo club Montacutain assurera une course cycliste de 19h à 22h dans le centre ville de Montaigu.

Exposition

– Sculptures, peintures et autre objets performances viendront habiller le parc des Rochettes.

Soirée

Musique

– La scène: de 21h à 4h, un concert de 5 groupes constituera l’animation principale de la soirée avec une programmation éclectique allant de la World music au métal indus, SPACEHEADS de Londres, JMPZ de Macon, LTNO de Paris, ABA SHANTI de Londres et MUKTA de Nantes.

– Pour les branchés du mix, un lieu dit « techno » diffusera du son à partir de la tombée de la nuit, un nid perché à environ 4m de hauteur, au milieu de trois sapins bicentenaires accueillera les DJ’s du T.BOOST Sound System.

– Une scène musicale sera gérée par l’association Carrousel à partir de 23h, MONOCHROME d’Allemagne, TANTRUM de Montpellier, ASHBORN d’Allemagne, RIGHT 4 LIGHT de Nantes et BLOCKHEADS de Nancy.

Théâtre de rue

– Déambulations, spectacles et performances se dérouleront entre chaque groupe, la Cie L’ATRO TEOTR’ de Rennes (cirque en mouvement) et la Cie les LEZ’ARTS VERTS d’Angers, « La vie du M.U.Q » (performance sonore).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − 5 =